• au coeur du développement
    au coeur du développement
Vous êtes ici: Accueil > Au coeur du développement > Grand-Genève - ARC

Grand Genève / ARC

Le Grand genève

Le groupement local de coopération transfrontalière est composé de 26 membres représentant l’ensemble des territoires impliqués qui assure la gouvernance du Grand Genève.

Son rôle

Il gère les dossiers transfrontaliers dans trois grands domaines :

  • la mobilité,
  • l’aménagement et
  • l’environnement.

Il doit aussi réaliser, organiser et gérer le lancement des études et démarches nécessaires à la réalisation du Projet d’agglomération franco-valdo-genevois et à son approfondissement. Les élus suisses et français y sont représentés de manière équilibrée. 

logoGranGeneve En savoir +
www.grand-geneve.org

L'arc Syndicat mixte

En quelques chiffres

  • 10 membres : Les communautés de communes Arve et Salève, Bas Chablais, Collines du Léman, Faucigny-Glières, Genevois, Pays Bellegardien, Pays de Gex et Pays Rochois. Ainsi que la communauté d'agglomération d'Annemmasse Agglo et la ville de Thonon-les-bains.
  • 120 communes
  • 388 403 habitants
  • 1 392 km2
  • Environ 114 000 emplois

L'arc, futur pôle métropolitain

Avec 397 263 habitants (chiffre 2016), neuf EPCI et une commune membres, l’ARC s’est engagé dans la transformation de ses statuts, évoluant ainsi de Syndicat mixte à Pôle métropolitain. 

Trois structures de ce type ont déjà été initiées sur le territoire de la Région Auvergne - Rhône-Alpes :

  • Pôle métropolitain du G4 – Lyon, Saint-Etienne Métropole, CA Porte de l’Isère, ViennAgglo
  • Métropole Clermont – Vichy – Auvergne 
  • Pôle métropolitain Grenoble – Voironnais – Grésivaudan (en construction)

Au même titre qu’un syndicat mixte fermé, ce sont les collectivités membres qui définissent l’étendue des compétences d’un pôle métropolitain. L’ARC a donc engagé la réflexion pour définir son nouveau périmètre de compétences. 
L’ARC se doit de renforcer sa capacité d’impulsion, de coordination et d’actions afin de répondre aux besoins des habitants et à la réalité quotidienne d’un bassin métropolitain transfrontalier, en dotant le territoire des infrastructures, équipements et services indispensables à la population.
L’enjeu du changement de statut de l’ARC en pôle métropolitain est donc d’affirmer le positionnement du Genevois français dans la nouvelle grande Région et au sein du Grand Genève. Le pôle métropolitain permet de renforcer la coopération politique et opérationnelle entre les collectivités membres, leur permettant d’entreprendre des actions d’intérêt métropolitain destinées à améliorer la compétitivité et l’attractivité de leur territoire. 

Trois domaines d'actions prioritaires

Au travers de ce nouvel accord, les partenaires du futur pôle métropolitain s’engagent sur quatre domaines d’intervention prioritaires, afin de de mener des « actions d’intérêt métropolitain » au service des citoyens du Genevois français :

  • L’aménagement du territoire et la transition énergétique,
  • La mobilité,
  • Le développement économique.

Dans un paysage territorial en pleine mutation, l’ARC affirme une nouvelle fois sa dynamique métropolitaine et démontre qu’il constitue une réponse politique aux forts enjeux du territoire.

logo arc
 
 En savoir +
www.arcdugenevois.fr

Inscription à la lettre d'info

Adresse courriel :

Prénom:

Nom:


Liens utiles

2017 © Communauté de Communes Arve & Salève - Informations légales - Accessibilité - Plan de site - conception logo Jericane

Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier: