Vous êtes ici: Accueil > Actus

Enquête Mobilité 2021

Actu Proximiti enquete VF

 

Aidez-nous à mieux connaitre vos attentes sur votre mobilité en répondant à notre enquête !

Répondre à l'enquête ici !

Enquête disponible jusqu'au 28 octobre 2021.

L'Etat renforce ses aides aux véhicules utilitaires légers et VAE

Renforcement des aides pour les véhicules utilitaires légers dans le cadre de France Relance et pour les vélos dans le cadre de la loi Climat & Résilience

Pour favoriser la mobilité durable en milieu urbain, le gouvernement renforce le bonus écologique et la prime à la conversion pour soutenir davantage le développement des véhicules utilitaires légers très peu polluants dans le cadre de France Relance et du vélo dans le cadre de la loi Climat & Résilience.

Les aides à l’acquisition de véhicules peu polluants et peu émetteurs de gaz à effet de serre sont un succès : plus de 840 000 primes à la conversion et 330 000 bonus écologiques ont été distribuées depuis le début du quinquennat et ont permis à des ménages, y compris à très faibles revenus, de remplacer un vieux véhicule polluant et fortement consommateur de carburant par un véhicule plus propre. Ces aides ont également permis le développement du véhicule électrique et hybride rechargeable avec notamment un triplement de la part de marché des véhicules électriques en 2020. 

Afin d’accompagner les professionnels dans le verdissement de leurs véhicules, notamment dans les zones à faibles émissions mises en place par les collectivités locales (comportant des restrictions de circulation pour améliorer la qualité de l’air), le bonus et la prime à la conversion sont renforcés en 2021 pour les véhicules utilitaires légers électriques et hybrides rechargeables dans le cadre de France Relance. Prenant en compte les contraintes des artisans et des acteurs de la logistique urbaine dans leur choix de véhicules, le cumul des deux aides peut désormais atteindre grâce à France Relance 14 000 € pour les véhicules ayant une charge utile importante.

Les dispositifs de soutien à l'acquisition de véhicules propres mis en place par l'Etat :

  • Bonus écologique : jusqu'à 6 000€ pour l'achat d'une voiture électrique et 7 000€ pour une camionnette électrique
  • Prime à la conversion (PAC) : jusqu'à 5 000€ pour l'achat d'un véhicule électrique (3 000€ pour un véhicule thermique) en échange de la mise au rebut d'un véhicule polluant,
  • en complément de ces aides, le microcrédit véhicules propres vient d'être mis en place et permet de diminuer le reste à payer des ménages les plus modestes. Les conditions d'obtention sont les m^mes que la PAC.

Ces aides sont cumulables.

Le rétrofit électrique permet depuis le 1er juin 2020 de bénéficier d'une prime identique à la PAC.

Toutes les informations sont disponibles sur le site www.primealaconversion.gouv.fr 

Bonus Eco 2021

Bonus RF ADEME

Chantier participatif d'arrachage des invasives

Chantier Participatif PlantesInvasives

Un 4ème Projet d'agglomération pour dessiner le Grand Genève de demain

 Actu PA4

Jeudi 3 juin 2021, les partenaires français, genevois et vaudois du Grand Genève se sont réunis à Coppet (Vaud) pour signer la 4ème génération de Projet d’agglomération pour le bassin de vie transfrontalier. Ce document quadriennal permet de proposer à la Confédération suisse un plan d’investissement en faveur de la mobilité, à hauteur de 520,8 millions de CHF pour la période 2024-2027 (tranche A du Projet d’agglomération 4). Celui-ci comprend 23 projets d’infrastructures, complété par 3 paquets de mesures forfaitaires consacrés à la mobilité douce, la sécurité/valorisation de l’espace routier et la gestion du trafic.

GLCT COPPET 030621 26 

Depuis 2007, à travers le Programme en faveur du trafic d’agglomération (PTA), la Confédération suisse participe au financement de projets relatifs aux transports dans les villes et les agglomérations. Les contributions fédérales vont ainsi à des bassins de vie dont les projets d’agglomération coordonnent efficacement le développement des transports, de l’urbanisation et la préservation de l’environnement.

Le Grand Genève est l’une des 42 agglomérations suisses ou transfrontalières à pouvoir candidater tous les 4 ans aux appels à projet de la Confédération suisse. Réunis depuis 2004 par une vision commune du territoire transfrontalier, et depuis 2013 sous la forme d’un Groupement local de coopération transfrontalière (GLCT), les partenaires transfrontaliers du Grand Genève (Cantons de Genève et Vaud, Ville de Genève, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Départements de l’Ain et de la Haute-Savoie, Pôle métropolitain du Genevois français et Région de Nyon) s’engagent à mettre en oeuvre des projets en matière d’urbanisation, de transports et d’environnement-paysage pour améliorer le quotidien du million d’habitants vivant sur ce territoire.

Au total, ce sont plus de 500 millions de francs de subventions fédérales qui ont été apportées au territoire grâce aux 3 Projets d’agglomération successifs, déposés en 2007, 2012 et 2016, permettant de cofinancer 82 mesures parmi lesquelles les espaces publics autour des gares Léman Express, le prolongement des réseaux de tramways et l’aménagement de voies vertes dédiées aux cyclistes et piétons !

Des mesures avec un degré de maturité supérieur aux Projets d’agglomération précédents

Aujourd’hui, le Projet d’agglomération 4 conforte les acquis des générations précédentes et réaffirme la vision d’ensemble d’une agglomération verte, multipolaire, compacte, à laquelle les enjeux de proximité et le caractère fondamental de la dimension transfrontalière sont ajoutés.

Les mesures retenues affirment le rôle central des infrastructures de transports publics et des mobilités douces pour répondre aux défis quotidiens du territoire, tout en préservant les ressources naturelles et en réduisant les nuisances liées au trafic individuel motorisé.

Afin de répondre aux exigences fédérales, le Projet d’agglomération 4 ne propose que des mesures dont le degré de maturité a été jugé suffisant, c’est-à-dire conforme au calendrier de réalisation fixé par la Confédération suisse, accompagnées des ressources adéquates pour assurer leur réalisation. La réalisation de ces mesures relève d’une vingtaine de porteurs de projets, impliquant des dizaines de communes du territoire. Le Projet d’agglomération 4 sollicite ainsi un appui fédéral pour un programme d’investissement de 520,8 millionsde francs, à travers un total de 23 mesures individuelles et 3 paquets constitués de 28 mesures, dont la réalisation devra avoir lieu sur la période 2024 – 2027 :

  • 23 mesures d’infrastructures de transports publics, interfaces multimodales, mobilitésdouces, réaménagement l’espace public et de tronçons routiers
  • 3 paquets de mesures consacrés à la mobilité douce, la sécurité/valorisation de l’espace routier et la gestion du trafic

Voir le détail de l'ensemble des mesures déposées dans l'annexe 1 - mesures..

cartePA 2040

cartePA 2040 Legende

 

Communiqué et dossier de presse à télécharger ici

Contact presse : Sébastien Jerdelet, responsable communication Grand Genève

Rencontre Santé : Il n'y a pas d'âge pour bien manger bien bouger

Manger bouger seniors 2021

Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier: